Devenez membre de ce Blog

Commenter les articles et si vous voulez recevoir les nouveaux articles devenez membre de ce Blog

mercredi 8 février 2017

Les donneurs de leçon pas trop transparents

Patrick Cohen, pour ne donner qu'un exemple, cumule un emploi à France Inter rémunéré 11 000€ par mois (d'après le Figaro), avec des avantages incroyables comme  68 jours de congés par ans (d'après BFMTV).
Il a ainsi touché plus de 850 000€ depuis son arrivée en septembre 2010.
Non content de ce salaire, (payé par France Inter financé par nos impôts) il participe plutôt passivement et mangeant plutôt bien et beaucoup aux frais de la princesse, blaguant et s'amusant en "bonne compagnie" depuis septembre 2011. Il a ainsi augmenté ses revenus depuis cette date de
330 000€ (d'après le Figaro) grace à cette prestation de 4 jours pas semaine (le vendredi M. Cohen est déjà en weekend) et avec une coupure estivale de plus de 2 mois chaque année... Son billet est un extrait de ses papiers de la matinale, dont il ne manque pas de faire la promo le soir. Sous des dehors bon-enfant, le message infusé quotidiennement est toujours orienté de la même façon: une promotion de la pensée médiatique dominante.
Encore une fois, vous savez bien, c'est la tradition, les français ont cinq semaines de congés, mais les programmes s'arrêtent en Juillet-Août pour que la classe journalistique et médiatique puisse avoir ses deux mois de vacances. Ah, rétorqueront ils, mais nous ne sommes pas payés durant ces deux mois. C'est exact pour "C à Vous où les chroniqueurs sont rémunérés "à l'émission" entre 300 et 500€ par émission, soit 400€ de l'heure pris en compte pour le calcul et qui donne tout de même les 330 000€ pour les 5 années et demi de Patrick Cohen. Mais à France inter, la coupure estivale est prise sur les 68 jours de congés payés.
Et donc, France 5  faisant aussi partie de notre cher "service public", ce sont encore nos impôts qui paient.
J'ai cessé d'écouter France Inter en 2002, où les excès de zèle d'un Stéphane Paoli, à l'oeuvre durant la matinale, nous ont amené à avoir un Le Pen  au 2ème tour.
J'ai cessé d'écouter "C dans l'air" et "C à vous" il y a une semaine et demi, devant le traitement quotidien et univoque de l'affaire Fillon qui va encore nous amener un Le Pen au 2ème tour, et peut-être pire.
Je remercie chaque jour mes professeurs de philosophie qui m'ont donné la capacité de débusquer toutes les manipulations....
.
A force de jouer à l'apprenti-sorcier
A force de brouiller les pistes
... En prenant les Français pour des idiots, les médias porteront une lourde responsabilité dans le résultats des présidentielles


Sources ci-dessous
.
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/les-curieux-avantages-des-salaries-de-radio-france-874963.html
.
http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/-c-a-vous-tpmp-on-n-est-pas-couche-les-salaires-des-chroniqueurs-devoiles_f01bdaea-d0fc-11e6-a9e9-ec8855ae56b6/
.
http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/69049/les-stars-tv-soumises-a-l-impot-hollande-.html

mardi 7 février 2017

L'heure est très grave

La France est-elle encore une démocratie?
Elle en a toutes les apparences.
Mais, alors que nous sommes dans une des étapes fondamentales de la vie politique de la cinquième république, la presse confisque le débat. Le débat sur les projets n'a pas lieu.
Pour la deuxième fois durant les deux dernières élections présidentielles, les médias veulent éliminer un candidat pour imposer le leur.
Tout le monde se rappelle de 2012 ou Hollande fut élu par défaut. Le moteur de son élection fut l'antisarkozysme.
Et les mêmes essaient de refaire le même coup.
Mais cette fois-ci, ils n'y vont pas par quatre chemins. Sur France5, C'est à vous est consacré quasiment chaque jour à l"affaire Fillon" durant 2 semaines et on n'instruit qu'à charge. Les journaux ne parlent plus que de cela.
Plus grave. Ceux qui émettent une idée personnelle en faveur de Fillon se couchent ou sont éliminés de l'antenne.
J'ai entendu Nicolas Bouzou le 25 janvier et Luc Ferry le 30 janvier(Luc Ferry à écouter absolument: fichier  ci-dessous) exprimer une opinion similaire. Chacun disait en substance:
Macron est sympathique mais Fillon a un programme. Je préfère donc Fillon susceptible de redresser la France.
Bouzou a changé d'avis et Ferry, malmené par les journalistes, a disparu de l'antenne. Où est passé Luc Ferry?
Il ne fait pas bon d'avoir des idées à contre courant. La pression sur les personnes est brutales.
L'heure est grave.
Le président en place fait du tourisme.
La France va mal.
.
.










Luc Ferry: https://itunes.apple.com/fr/podcast/accords-desaccords-du-30-01/id1195874531?i=1000380558177&mt=2
.
.




















vendredi 27 janvier 2017

Que penser de la dernière année de Macron à Bercy?




D’après le témoignage de Michel Sapin sur LCP évoqué dans le Parisien :   « C'est une évidence. Il n'avait plus de projet de loi à porter et il a, dès ce moment-là, peut-être l'avait-il déjà en tête, essayé de travailler à sa propre candidature »
Michel Sapin mentionne comme une évidence, qu'Emmanuel Macron n'aurait plus été très actif au service de son ministère depuis la promulgation de la loi Macron1 



Rappel de la chronologie des faits:
  • 7 Août 2015:  Promulgation de la loi Macron1
  • 6 Avril 2016:  Annonce de la création du mouvement politique "En marche" par E. Macron, ministre en exercice 
  • 30 Août 2016: Démission d’Emmanuel  Macron (4 mois après l'annonce d'En marche...  et donc davantage depuis le début de la construction de son mouvement?)
Août 2015 à Août 2016: 12 mois avec un salaire brut cumulé de 119 280 €
Frais de bouche que M. Macron a dépensé durant cette période : 120 000€ soit 10 000€ par mois ou encore 500€ par jour ouvrable….   Se serait-il payé de bons "restaurants" chaque jour et avec qui ?

Pendant qu'il créait "En Marche" jusqu'en Avril 2016 puis jusqu'à sa démission en Août 2016, alors qu'il était encore ministre en titre, il aurait beaucoup reçu et voyagé...
L'annonce de la création de son mouvement le 6 Avril n'était pas improvisé... 
Emmanuel Macron a gagné et dépensé 119 280€ brut + 120 000€ de frais soit  239 280€ sur ces 12 mois évoqués

Durant l'interview d'Emmanuel Macron à TF1, il dit ne rien devoir au contribuable et ne pas avoir utilisé le budget de Bercy pour "En marche".
https://www.youtube.com/watch?v=GtLG0VDzj0Y

Toujours d’après Michel Sapin, dans le même article du  Parisien : « Macron n'a pas dépensé plus que ce à quoi il avait droit très naturellement dans un ministère comme le nôtre »

Et Michel Sapin trouve cela naturel, naturellement…. Alors qu’il disait juste avant qu’Emmanuel Macron n'avait plus de projet de loi à porter.
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/sapin-macron-n-a-pas-depense-plus-qu-il-n-en-avait-le-droit-26-01-2017-6621606.php



samedi 7 janvier 2017

Pourquoi je ferme mon compte Whatsapp dans une semaine...



A la place j'ouvre un compte Wire   .... vous pouvez en faire autant en cliquant sur https://get.wire.com

Pourquoi je ne ferme mon compte Whatsapp que dans une semaine:  pour que vous ayez le temps d'ouvrir votre compte Wire



Alors pourquoi fermé-je mon compte WhatsApp?

Pour sortir un peu plus de l'emprise des GAFA (Whatsapp a été racheté par Facebook).
Lisez ce qui suit

1 - L'UE accuse Facebook d'avoir menti lors du rachat de WhatsApp. Encore un avatar des manipulations des GAFA:
http://www.france24.com/fr/20161220-ue-menace-facebook-amende-informations-trompeuses-whatsapp-association-compte-facebook  

2 -Qui sont les GAFA: http://alternative21.blog.lemonde.fr/2014/02/12/g-a-f-a-l-acronyme-dun-quatuor-qui-accapare-notre-existence/

3 - Tout est conecté à tout:
http://mobile.lesoir.be/1406681/article/economie/vie-du-net/2017-01-03/un-virus-sur-whatsapp-permet-voler-donnees-bancaires-des-utilisateurs

Pourquoi ouvrir un compte Wire?
Parce-que Wire a été crée par des européens.

https://en.wikipedia.org/wiki/Wire_Swiss


Parce-qu'il n'est pas obligatoire de donner son numéro de téléphone pour ouvrir un compte Wire. Une adresse email suffit. Parce-que ne pas donner son numéro si Wire le sollicite est possible. Enfin Wire fonctionne sur Android, iOS et Windows10.

Le plus simple est d'ailleurs de créer Wire sur Windows et d'accéder ensuite à son compte ainsi crée par iOS ou Android. Mais il est tout autant possible de créer son compte Wire directement sur Android ou iOS.

Wire permet d'envoyer des messages contenant du texte bien sûr, mais aussi des photos, des vidéos, des dessins réalisés dans Wire sur l'écran du téléphone, des photos sur lesquelles Wire permet de réaliser des croquis directement  avec le doigt sur l'écran tactile, des GIFs etc

Wire permet aussi de créer des groupes de discussion.






Alors...
...Faites-en autant et ouvrez un compte Wire et incitez vos contacts à en faire autant:  https://get.wire.com 


Faites suivre à vos contacts...

jeudi 22 décembre 2016

Pourquoi est-il nécéssaire de diminuer de 500 000 les effectifs de fonctionnaires .


A en croire certains, une diminution des effectifs de la fonction publique conduirait à détruire… 
A détruire quoi au fait ?

Il y a vingt ans nous étions en 1996
Les services publics marchaient-ils moins bien alors, après 14 années de présidence de François Mitterrand et au début du premier mandat de Jacques Chirac qui avait Alain Juppé comme premier ministre ?
L'hôpital étaient-ils en crise en1996?
Parlait-on de problème des hôpitaux ?
L’éducation nationale était-elle en inefficiente en 1996 ?

Et pourtant, en trois chiffres....
Le nombre de fonctionnaires était de 4 489 862 en 1996 il y a 20ans
Le nombre de fonctionnaires est de  5 600 000 aujourd’hui en 2016    
Le nombre de fonctionnaires serait de  5 100 000 =  5 600 000 – 500 000 selon le projet de François Fillon à la fin de son quinquennat en 2022

Avant de se lancer dans toutes sortes de diatribes, l’intérêt du pays et son avenir exige que l’on s’interroge à la vue de ces 3 chiffres. Et cette discussion n'est bien entendu ni une discussion pour ou contre les fonctionnaires ni pour ou contre la fonction publique.

Et deux questions reviennent:
1 - La France était-elle sous-administrée en 1996 ?
2 - Toute augmentation d’effectif de fonctionnaires est-elle synonyme de progrès ?    …et son corollaire…
     Toute diminution d’effectif des fonctionnaires est-elle nécessairement synonyme de recul social ?

De 1996 à 2016, 1 100 000 fonctionnaires supplémentaires ont été recrutés. Les services publics se sont-ils améliorés sur cette période? 
Durant ces vingt années, de bonnes choses ont été réalisées qui vont dans ce sens-là:
   - La sécurité sociale introduisant la carte vitale, permit la suppression du traitement manuel de centaines de  
     milliers de feuilles de soins, et diminua la charge de travail tout en améliorant le service rendu.
   - Les services fiscaux informatisant les feuilles d’impôts permirent un progrès similaire.

Et puis le pouvoir politique, démocratiquement élu, a la responsabilité de définir quelles sont les missions de la fonction publique et quelles ne sont pas les siennes. Le pouvoir politique assume ensuite la responsabilité de ses choix devant les électeurs qui jugeront de leurs pertinences.

Nombre de fonctionnaires pour mille habitants dans les pays de l'union européenne en 2011.
(‰ = pour mille)


En 2016, la France emploie 84 fonctionnaires pour 1000 habitants (84‰)  (‰ = pour mille)

Avec 500 000 fonctionnaires de moins, ce chiffre passerait à 76,5‰. Cela ne nous ferait quasiment pas bouger dans ce classement où nous nous retrouverions ex-æquo avec la Slovénie, mais toujours très au-dessus de la moyenne européenne qui est à 61‰. 

Où est alors le scandale???
Des pays voisins et de tailles comparables à la France, comme l'Italie, l'Espagne et même l'Allemagne sont autour de 56 à 60 ‰. Après application du plan Fillon, nous aurions encore, proportionnellement à la population, 1 100 000 fonctionnaires de plus que chacun de ces 3 pays (Italie, Espagne, Allemagne) qui  ont curieusement un nombre de fonctionnaires qui les place dans un peloton très groupé.

Mais aujourd'hui, la France compte 1 600 000 fonctionnaires de plus que ces 3 pays.

Il n'y a donc rien de choquant dans la proposition contenue dans le projet de François Fillon. Les effectifs de la fonction publique en 1996 où personne ne disait que la France était sous-administrée et l'exemple de nos voisins proches qui ne sont pas plus mal administrés que nous, nous montrent que cette mesure est pertinente à l'heure des choix. L'heure des choix difficiles de ce que nous pouvons continuer à assumer et de ce que nous souhaitons modifier pour préserver l'essentiel.

Et l'Homme d’État choisira la voie qui permettra de garantir l'avenir de son pays à l'opposé des bonimenteurs qui essaient de nous faire croire que la méthode "on fait comme on a toujours fait" est encore possible. Ils oublient de nous indiquer que la suite de la phrase est «advienne que pourra» conduisant au chômage impossible à maitriser et à l’aggravation de la dette abyssale de la France.
Emmanuelle Macron fait partie de cette 2ème catégorie de politiciens. Son programme économique consiste
  • à supprimer les cotisations sociales salariales en finançant la protection sociale par un relèvement du taux de la CSG …combien cela crée-t-il d’emplois ?
  • à pérenniser les mesures du CICE mises en place par Hollande sur sa proposition et qui sont très insuffisantes pour inverser la fameuse courbe du chômage...
C'est un peu court !?!?

Alors que l’action de réduction des effectifs de fonctionnaires de François Fillon s’inscrit dans un grand projet d’ensemble, dont la finalité est de retrouver une situation de plein emploi. 

Il est grand temps de considérer objectivement et sérieusement ce sujet. Les français le méritent. 



(*)Vous relirez aussi avec intérêt un rapport de la cour des comptes du 9 décembre 2009,  présidée alors par Philippe Séguin, dont vous trouverez le lien dans la liste des sources qui ont servi de référence  (le premier lien de la liste) à la fin de cet article

Sources:

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/094000601.pdf 

http://www.europe1.fr/economie/fonctionnaires-les-objectifs-de-reduction-de-fillon-et-juppe-sont-ils-realistes-2909357

http://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/fonctionnaires-cinq-raisons-de-dedramatiser-les-coupes-voulues-par-fillon_441235

https://www.insee.fr/fr/statistiques/1908147














ANNEXES :

Pour répondre aux objections qui consistent à dire qu’en 1996, les français étaient moins nombreux. Voici un tableau qui ajuste le nombre de fonctionnaire de 1980 et de 1996 proportionnellement à la population de 2016 (dernière colonne).

https://4.bp.blogspot.com/-V9jttmHUKHE/WEWbeuhl5ZI/AAAAAAAAASA/IU0zZvD6SEIBLMO_M8Iyn72wuW_-NiJsQCEw/s640/1996.jpg

Voilà les chiffres proposés dans le projet de François Fillon par rapport aux effectifs de fonctionnaires de 1980 et 1996. La dernière colonne permet d’apprécier des chiffre calculés pour une population de référence 2016



Comme l'indique le tableau ci-dessus, le plan Fillon propose 156 000  fonctionnaires de plus qu'en 1996 (dernière colonne du tableau) si l’on considère que le nombre de fonctionnaires doit être proportionnel à la population.
C'est bien la preuve que cette mesure est réaliste, à condition de réorganiser et de gouverner le pays. 


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------